08 juin 2013

Mémoire collective et sélective

La page 3 de mon livre «la vie des saints» Hélas la couverture est irrécupérable. Carte du cap Sizun . Saint Tugen, la légende dit qu'il avait préféré garder des chiens enragés plutôt que sa soeur dont il avait la garde. C'est ainsi qu'il est devenu le patron des chiens enragés. Notre Dame des Naufragés.En marbre de Carrare,oeuvre du sculpteur Godebsky. La légende orale du Cap Sizun dit qu'elle pèse 13 tonnes , socle compris; mais les écrits ne mentioonent que 11. Notre Dame du bon voyage . Eh! oui ce sont bien les... [Lire la suite]

05 juin 2013

Le pardon de Saint-Chrysante

  Notre fierté «Je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans  ne peuvent pas comprendre» La procession le jour du pardon   La fontaine à l'intérieur de la chapelle, avec son eau guérisseuse des rhumatismes  et la statue du petit saint Chrysante. La chapelle de saint- Chrysante dans la vallée.     Notre fierté à nous, gens de Kerscoulet, c'est notre chapelle située à mi-colline dans le roz, à l'abri d'une pente rocheuse;  Sise là comme si on s'était servi des moellons tirés de... [Lire la suite]
01 juin 2013

Mes pitreries

    J'ai beaucoup observé étant enfant, j'ai beaucoup joué et rit et fait des pitreries aussi. Je me vois  au bout de la meule de lande, vers les 16h après la classe, essayant de sortir de ce tas sans me piquer, une brassée de litière pour garnir l'étable sous la vache. Et ça piquait!.. Aïe!.. mes fragiles petits doigts. Les grandes personnes se servaient de la faux pour faire ce travail mais moi je n'y avait pas droit. Tire sur les grosses racines me dit maman et prends ton temps. Je maugrée pour la forme, puis je... [Lire la suite]
Posté par plumesetmots à 22:11 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
01 juin 2013

Souvenirs de la guerre

Carte postale ancienne montrant le marché du samedi à Audierne en plein centre les coiffes des «Capen« cotoient les «penn sardines» de douarnenez pour voir le marché aujourd'hui voir  www.audierne/info   Juin 1940. C'est la guerre. Mais la vie continue dans notre pays du Cap Sizun. Nous savions que les Allemands commençaient à envahir la France mais jusque là nous n'en souffrions pas encore.    Samedi. C'est le marché en plein air à  Audierne  distant de 6 km. Je m'y rends avec Maman en autocar qui... [Lire la suite]
28 mai 2013

Henri tel que je l'ai connu

        petite histoire de carte postale , voir texte en fin de page.   Henri, mon père   Papa devint orphelin à neuf ans. Il fut placé à l'hospice pour enfants  à Pont-Croix. Il n'y demeura pas longtemps. Le métayer du manoir de kerham vint l'y chercher. Il l'engagea pour les menus travaux de la ferme, en échange de l'habillement,  la nourriture et l'instruction scolaire. Il fut bien traité par ces gens, ce qui n'était pas le cas pour certains  orphelins. Donc il passa son... [Lire la suite]
24 mai 2013

Vivre dans un penn-ty -2

  La margelle du vieux puits disparue  depuis longtemps La rue kreiz ker où nous habitions  et dans le fond les vaches se promenant fièrement dans la grande rue (Ar rue vraz)     C'est avec un brin de nostalgie que j'évoque encore les veillées autour de la table de cuisine. Maman et tante Anna s'installaient l'une et l'autre, sur le bout des bancs, de chaque côté de la table. Elles s'adonnaient au tricot ou au reprisage pendant que nous faisions nos devoirs en silence. Maman supervisait nos problèmes... [Lire la suite]

23 mai 2013

Vivre dans un penn-ty

De gauche à droite: Bernadette, Céline,Blandine et devant Annette. Au temps où le rosier fleurissait. Ci dessous: Blandine Et Annette, le temps d'une photo. « J'ai souvenir encore, d'une vieille maison, que l'on se partageait chacun à sa facon» (Chanson de Claude Dubois ) Un toit d'ardoises moussues, deux lucarnes en guise de coiffe. Des linteaux de granit entourant les fenêtres du rez-de-chaussée et de l'unique porte, faisaient contraste avec la façade blanche et donnaient à cette demeure un air fier et coquet. L'image... [Lire la suite]
21 mai 2013

Deux amours en 1920

    Carte postale, costume et coiffe de capen porté par les femmes du Cap Sizun.   Mes parents, Jeanne et Henri 1920. A Jeanne et Henri Se voir le plus possible et s'aimer seulement Sans ruse et sans détours, sans honte ni mensonges Sans qu'un désir nous trompe où qu'un remords nous ronge Vivre à deux et donner son coeur à tout moment (Alfred de Vigny)   Quand Henri  vit Jeanne pour la première fois,il fut ébloui par la grâce et la beauté qui se dégageait  de cette jeune fille aux cheveux... [Lire la suite]
Posté par plumesetmots à 22:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
16 mai 2013

Le son de la sirène

Tentative de renflouement de La Nièvre. Au fond les remorqueurs . En avant alignés les gens venus voir ce navire échoué.     Printemps 1937. Toute la nuit le vent a hurlé. La corne de brume de la Pointe du Raz aussi. Mais était-ce bien la corne de brume? il me semble que le son était différent. Petit matin habituel. Maman prends le seau et s'en va à l'étable, traire la vache. Moi, j'ai la tâche de faire le café. Je mets du bois sec dans le foyer de la cuisinière, je craque l'allumette et la glisse sous le bois. Le... [Lire la suite]
09 mai 2013

La corvée de lessive

  Jeudi, jour de congé scolaire. Maman entassait le linge sale dans un drap, en nouait les quatre coins. Elle insérait son bras sous le gros noeud et d'un élan envoyait le tout sur son dos. Mes soeurs et moi, nous étions chargées du transport du savon, du battoir et de la caisse en  bois qui servait de genouillère. Nous voilà sur le chemin du ruisseau, une marche de six  à sept minutes pour la descente jusqu'en bas dans la vallée où coulait le Steir; Gros ruisseau à l'eau claire et chantonnante qui... [Lire la suite]
Posté par plumesetmots à 20:22 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,