21 mars 2014

Douceur du printemps

            La glace crisse sous mes pieds La corneille croasse à plein gosier La rigole  glougloute son chant Dans l'air ça sent le printemps Il y a des instants heureux !   Les enfants ont enlevé leurs tuques Les mitaines se cachent dans les cartables Les rondes chantées reprennent dans la cour Les passants observent  en souriant Il y a des jours comme ça!   Passe l'hiver, arrive le printemps Des bruits doux à mes tympans Portières ouvertes, stéréo au vent ... [Lire la suite]
Posté par plumesetmots à 19:28 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 mars 2014

Bonjour printemps

Tout en vert! En ouvrant mes volets, je sus que la journée allait être superbe. Un goéland solitaire sur le mur du jardin me regardait de ses yeux pers qui reflétaient l'onde de perse de la marée montante. La maitresse d'école devait nous amener ce jour-là dans la vallée verdoyante du Steir. Dès que nous eûmes le feu vert, nous partîmes en chantant: « Déjà vient la  brume gentil vers luisant » ! Moi qui n'a pas toujours la langue pendue mais plutôt la langue verte, je passe mes commentaires sans cesser de sucer ma menthe... [Lire la suite]
Posté par plumesetmots à 19:08 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 mars 2014

Correspondances antérieures

2 novembre 1992. Lundi matin. Un vide, un grand vide. Dimanche après dimanche, le trou s'agrandit. Pas d'espoir. Aucune joie. La tristesse est installée. D'où me viendra la petite étincelle qui me réchauffera ma semaine jusqu'à dimanche prochain. Nous sommes allées dans le vieux Montréal. C'est elle qui me l'a demandé. Tandis que j'hésitais entre deux restaurants, elle voulait entrer dans le premier sans égards aux gens lisant le menu à la porte. Au lieu d'attendre son tour, elle passe impoliment devant les gens. Je... [Lire la suite]
Posté par plumesetmots à 19:14 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 juin 2013

Combien j'ai douce souvenance

    Un mot sur moi! C'est une aïeule de 87 ans qui vous dit «Bonjour » aujourd'hui. Blandine est  mon  prénom! Avant que ma mémoire ne s'estompe je veux vous raconter un peu mon parcours.Si je réussis à bien maitriser ce blog,le résultat en vaudra la peine. AH! les souvenirs! qu'il est bon de les réchauffer, de les revivifier afin de vénérer les anciens, aïeux, aïeules du temps passé; Tous ces gens aux mains rudes, au coeur tendre qui avez si bien su poétiser le ciel de mon enfance,afin qu'à mon... [Lire la suite]
Posté par plumesetmots à 22:50 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 mars 2014

Hume cette brise...

Hume cette brise Blandine, laisse toi imprégner du parfum de La pointe du Raz. La lumière joue sur les rochers, sur le Grand Large, sur l'Île de sein et au-delà bien loin, droit en face, la terre d'Amérique où te trouvais hier encore! Ironie du charme du bout du monde, cette pointe de terre nommée :«Penn ar bed», si cruelle quelquefois, fascine les touristes du monde entier  autant que ses enfants de retour au pays. Pèlerinage incontournable, cet enfer de Plogoff est toujours aussi impressionnant.  Tout comme le goémon... [Lire la suite]
Posté par plumesetmots à 19:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 février 2014

Premier retour au pays natal

Martine et Odile 10 et 6 ans.   Le quotidien n'est pas toujours tissé de poésie. Il faut du temps et de la distance pour enjoliver ses douleurs par des mots que l'on fait voltiger sous la plume. La légèreté de ces mots leur confine, une finesse, une discrétion, un tact, qui en les couchant sur la feuille, font disparaitre les désarrois, ne laissant la place qu'à l'amour de la vie, à l'amitié qui donnent sens à la vie. J'ai été une femme de l'ombre durant plusieurs années. Les responsabilités parentales! Tâche immense!.... [Lire la suite]
Posté par plumesetmots à 15:47 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

13 février 2014

A mes Valentins et Valentines

        Quand vient Février, le mois le plus froid Les cœurs quêtent un peu de chaleur aux HNA! Vite, vite, le quatorze, ce jour spécial! Où la folle du logis appelle à une détente. S’aimer, se souvenir, s’amuser, s’oublier, Comme ancêtres, se rappeler notre jeunesse. Car toujours nos cœurs aspirent à la tendresse. Je t’aime, un peu, beaucoup Disait la marguerite en s’effeuillant! De rouge, de rose, de mots doux Réchauffons notre hiver, buvons  un p’tit verre! Sur la langue  un... [Lire la suite]
Posté par plumesetmots à 18:53 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 février 2014

Tant de souvenirs.

Tant de souvenirs sur la photo de mariage! Tant de gens disparus en 65 ans  car elle date du 28 octobre 1948. Il ne reste en 2014 que six ou sept personnes vivantes de ce groupe... Tant que Pierre a vécu, les enfants  soulignaient chaque année  cet anniversaire. Surement que j'ai dû les guider  pour ce geste, les préparer quand ils étaient petits. Combien de gestes, combien  d'exemples  une mère et un père peuvent-ils faire durant leur vie afin de guider les enfants sur le bon chemin et leur... [Lire la suite]
Posté par plumesetmots à 20:55 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 février 2014

Puis, la demande en mariage

    A une année d'intervalle,  la mère de Pierre décède et ensuite ce fut le tour de Marraine. Que d'évènements, en peu de temps. Étais-je consciente de ce qui se passait  et de ce que je vivais? Il y avait la maison à  faire tourner, ainsi que la ferme,  en même temps que les malades à soigner. Nous avions des employés engagés et des voisins bénévoles, que l'on récompensera avec le prêt de la charrette et des chevaux. La vie, la mort se côtoyaient en Bretagne comme  des évènements naturels de... [Lire la suite]
Posté par plumesetmots à 15:16 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 janvier 2014

L'explosion

«Il est des voyages qui ne se révèlent qu'à vous en chemin, vous mènent par le bout du nez, lors même que vous croyez savoir où vous allez.»( Michel Le Bris). Il y eut les derniers sursauts  des effets de la guerre. Elle se termine et les Allemands fuient. Nous n'osons y croire.  Je crois qu'ils ne savent pas eux-mêmes ce qu'ils doivent faire. Nous les voyons fuirent, revenir, passer par des chemins où ils ne s'étaient jamais aventurés. Un matin tôt, une détonation nous surprend tous dans nos travaux de la ferme.... [Lire la suite]