08 octobre 2015

Ô ma chère maison

Suite au voyage en bretagne , je me nourris des images rapportées par mes filles. En voyant cette photo de maison  (aucun lien avec moi), je me suis mise à rêver à ces volets fermés, aux moisissures sur les murs, aux gens qui un jour  voire même durant plusieurs années ont fait vibrer la demeure du plancher jusqu'au toit . L'ont fait vivre , pleurer et chanter  jusqu'au jour où le dernier héritier  y a fermé ses yeux pour toujours. . Alors pour mieux illustrer cette photo  je me suis rappellé de la... [Lire la suite]
Posté par plumesetmots à 16:41 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 septembre 2015

Retour sur le voyage en Bretagne

  Ma progéniture est revenue de son voyage avec plein des souvenirs qui me sont chers. Elle m'a raconté les visites à la famille, aux amis, les découvertes de certains cousins , cousines qu'elle voyait pour la première fois. L'accueil qu'elle a reçu de tous.  La découverte  de ce pays de lande rase, rose  et grise et monotone  (selon J. M. De Héredia). Tout était comme je leur ai leur ai raconté depuis leur enfance. Les noms, les patronymes, tout leur devenait familier dans leur esprit. Kerscoulet,... [Lire la suite]
Posté par plumesetmots à 20:16 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 juin 2013

Combien j'ai douce souvenance

    Un mot sur moi! C'est une aïeule de 87 ans qui vous dit «Bonjour » aujourd'hui. Blandine est  mon  prénom! Avant que ma mémoire ne s'estompe je veux vous raconter un peu mon parcours.Si je réussis à bien maitriser ce blog,le résultat en vaudra la peine. AH! les souvenirs! qu'il est bon de les réchauffer, de les revivifier afin de vénérer les anciens, aïeux, aïeules du temps passé; Tous ces gens aux mains rudes, au coeur tendre qui avez si bien su poétiser le ciel de mon enfance,afin qu'à mon... [Lire la suite]
Posté par plumesetmots à 22:50 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 août 2013

Un entre-mets ou entretexte

    Ad Augusta per Angusta!   (À de grands résultats par des voies étroites)   Quel heureux hasard! Voici ma propre devise déjà inscrite dans les pages roses du Larousse! Quand je retourne sur mes pas, je vois  la route parcourue depuis les chemins creux  de ma tendre enfance dans la lande bretonne, et je m’en étonne moi-même!  J’ai coloré ma vie de petits gestes quotidiens qui sont devenus des embrassades. Chacun de mes actes a suivi des lacets en spirales pour toujours  aboutir dans une... [Lire la suite]