rose ballon

Donnez-moi un peu de fil, des aiguilles et du coton,
Il n'en faut pas plus pour réparer un cœur en pièces.
Donnez-moi un peu de fil, des aiguilles et du coton,
Je vous broderai une maison.... (Chanté par France castel)

 

Je me suis contentée de tricoter des chaussons

pour oublier cet hiver tissé de flocons blancs

accompagné de vent à vous sortir du cauchemar

qui chaque nuit peuple mes rêves…...

donnez moi un peu de temps il ne m’en faut pas plus

pour rêver à ce que furent les hivers d’avant

Quand je prenais la plume allègrement.

 

*- La vie est un travail qui demande un acharnement quotidien .

- L’écriture nous rend intelligent *

 

(Non ce n’est pas de moi mais je les fais miennes )ces 2 lignes

de l’écrivain Lionel Duroy---entendu à La Grande Librairie cette semaine .

 

Le virus de l’écriture me reprend après avoir écouter ces chevaliers des lettres .

Deux semaines sans repas – re-confinement total-

quelques personnes détectées positives.

Tout le monde à l’abri !

disait-on durant l’autre guerre, celle que j’ai connu .

Durant cette guerre nous disions aussi :

Va-t-elle finir un jour?

Et la pandémie va-t-elle s’essouffler fautes de combattant?

Les combattants des premiers jours ont été vacciné.

J’attends toujours mon tour qui a été remisé

et ne reviendra que lorsque l’odeur des covidiens

ne flottera plus dans nos murs .

 

S’il me reste du temps , je vous réciterai des vers,

ou mieux encore avec des aiguilles je vous tricoterai

à petits points certains à l’endroit d’autres à l’envers,

des toques et des mitaines , En attendant de respirer de l’air

À visage découvert!

 

Donnez-moi un peu de fil, des aiguilles et du coton

Il n'en faut pas plus pour réparer un cœur en pièces.

Donnez-moi un peu de fil, des aiguilles et du coton,
Je vous broderai une chanson !

(J'avais une belle photo de mes tricots .

Hélas Canalblog a changé sa manière de les transférer

Je n'ai pas réussi .... Dommage pour mes  blogueurs .)

Blandine Meil