Versailles 0 Des arbres naturels jalonnent les allées 

versailles 02Les verrières rivalisent de forme et de couleur

versailles 08Les trois Gâces oeuvre d'Augusto Escobedo

versailles 05!966

 

versailles 011Mon petit coin café sous la verrière

 

versailles010Une autre fontaine ...pas de gros jets  comme d'habitude ...Les fontaines ont soif aussi.

versailles 07Toujours *les trois Grâces*où il fait bon s'asseoir .Des peintures murales .Le Canadian tire est une quincaillerie

 

versailles 03Des peintures murales partout. A Gauche  le Davidstea.Du thé de partout  y est vendu . Tous les jours dégustations de thé chaud ou froid.Sous le parasol rose, le poste de renseignements (même enfants perdus) et à droite le sigle de Loto Québec . Billets de loto à profusion. De l'argent à gagner si vous aimez dépenser ? (hi) 

Si versailles m'était conté

Que peut-on faire au centre Commercial Versailles à part mettre le nez dans les vitrines?

 

Le centre commercial Versailles a été érigé en 1956. Ce fut le premier centre d’achats couvert à être construit à Montréal.

Le tout a été conçu pour que les gens une fois entrés puissent se sentir à l’aise comme dans un musée ou une promenade en plein air .

En hiver, Il y a des vestiaires dans certains magasins où l’on peut déposer gros manteaux et grosses bottes, Vive la liberté pour se promener ensuite.

On y trouve des aires de repos autour de fontaines surmontées d’œuvre d’art. La plus célèbre est : Les trois grâces D’augusto Escobedo, célèbrement connu comme sculpteur .

Les enfants s’amusent à jeter des pièces de monnaie dans la fontaine espérant une certaine chance ou un petit bonheur ….Bien oui pourquoi pas si on y croit?

Le toit est une verrière colorée qui laisse passer la lumière en tout temps.

 

J’aime bien m’asseoir * Au bon café * Ils y font des bons cappuccino ou espresso . Je regarde passer les gens , certains pressés, d’autres des flâneurs, des mères ou pères de famille qui surveillent les enfants , toujours content de courir. Je leur invente une vie, je flâne dans ma tête et j’emmagasine pour mes futurs articles.

Il faudra que je demande à un passant ou passante de me photographier en cet endroit.

Après un peu de repos au Café,je fais un tour dans mes boutiques préférées. Actuellement il y a les ventes de fin de saison. Je déniche toujours la meilleure aubaine (pour moi ).

Pouvoir marcher dans ces grandes allées, est bénéfique pour moi. Je n ai pas à supporter par le klaxon des voitures ou les grincements de freins.

Tout le monde est à pied et les allées sont larges . Avec mon déambulateur je vais à mon rythme, si je suis fatiguée, je tourne ma chaise,je bloque mes freins et je m’assois .

J’en aurai encore à raconter mais je m’arrête ici pour aujourd’hui

Blandine Meil