jocelyne et moi

café et gateau

Connaissez.vous la chanson de Félix  Leclerc:

C’était un p’tit bonheur  que j’avais rencontré ?

Elle me trotte dans la tête depuis samedi dernier .

car ce jour là le p’tit bonheur est entré chez moi.

Il  a eu le respect de me dire qu’il se faisait un cadeau en venant me voir .

Mais le cadeau c’était lui … ou plutôt  ce fut : Elle  

Elle c’est Jo … Jo * du bonheur de Jo* , ma blogueuse amie ,

La mienne et  celle de plusieurs de mes  correspondantes.

Elle a pris l’autocar , ( au fait au Québec on dit le Bus )

Elle a déposé sa valise chez ses enfants qui demeurent pas loin de chez moi.

Ding, dong, Jo est arrivée sans flafla . Quel bonheur !  

Nous avons jaser  de toi, de moi, de nous, de vous.

Nous avons ri et pleuré. Quel bonheur !  ça soulage et ça recharge les énergies .

Un p’tit café avec ça et une pâtisserie . Grand Dieu me suis-je dit  quand elle est partie !.

Je reçois à l’ancienne!.

Pourquoi n’ai-je pas pensé aux tisanes ou aux smouthies (jus de fruit, variés mélangés au mixeur. Des légumes croquant coupés en jolies lanières, une trempette et  des biscuits au blé. je suis ancienne et je reçois à l’ancienne …

Ha oui ! un oubli . Nous avons oublié de faire un selfie.

Alors je vous mets la photo d’il y a deux ans  à notre première rencontre.

Un gros merci Jocelyne de ta visite .

Toute la semaine j’ai cherché quelle tournure donner à  mon récit .

Il n’est ni prose, ni poème, ou les 2 à la fois.

Il est à l’image de jo et moi : Blogueuses  amies !